Cross et enduro : quelles sont les différences ?

L’équipement

Il est facile de reconnaître une enduro à ses équipements dont une motocross est pour sa part dépourvue. Elle est en effet équipée d’un phare, de clignotants, de feux arrière et d’une plaque d’immatriculation, ce qui lui permet d’être homologuée pour un usage routier, ce qui est impossible pour une motocross.

 

Une utilisation différente

Ces deux types de moto correspondent à des utilisations bien différentes qui supposent des réglages eux aussi spécifiques, aussi bien au niveau moteur qu’au niveau des suspensions.

Côté moteur, la pratique du motocross insiste davantage sur l’accélération et la reprise que sur la vitesse de pointe. Ces motos ont ainsi des rapports de boîte de vitesses plus courts que les motos d’enduro, laquelle offre plus d’allonge.

Les suspensions et la fourche d’une moto enduro sont plus souples, ce qui fait des chemins et des bois un terrain de prédilection alors que la pratique de la motocross sollicitera bien davantage la fermeté des suspensions, notamment pour les réceptions de saut.

Si vous penchez pour le cross, vous devez prendre en considération la nécessité d’acheter une remorque pour le transport de votre moto jusqu’au terrain.

  

Photo © pavel1964 - Fotolia

 

                                                               

                                                               

                                                               

                                                               

AMV01P_WITBEOK