Besoin d'aide ?

FIN DE LA CARTE VERTE 1ER AVRIL // Quel document faut-il avoir pour circuler à l’étranger, à compter du 1er avril 2024 ?

Dans la plupart des pays de l'Union Européenne, la plaque d'immatriculation française est considérée comme une présomption d'assurance. Voici la liste des pays concernés :

  • Allemagne,
  • Principauté d’Andorre,
  • Autriche,
  • Belgique,
  • Bulgarie,
  • Bosnie-Herzégovine,
  • Chypre,
  • Croatie,
  • Danemark,
  • Espagne,
  • Estonie,
  • Finlande,
  • Grande Bretagne,
  • Grèce,
  • Hongrie,
  • Italie,
  • Irlande,
  • Islande,
  • Islande,
  • Liechtenstein,
  • Lituanie,
  • Lettonie,
  • Luxembourg,
  • Malte,
  • Monténégro,
  • Monaco,
  • Norvège,
  • Pays-Bas,
  • Portugal,
  • Pologne,
  • Roumanie,
  • République Slovaque,
  • République Tchèque
  • Serbie
  • Slovénie,
  • Suède,
  • Suisse.

Néanmoins, il est nécessaire d’avoir une Carte Internationale d'Assurance Automobile (IMIC), en version papier, en cas de déplacement dans l’un de ces pays : Albanie, Azerbaïdjan, Maroc, Moldavie, République de Macédoine du Nord, Tunisie, Turquie, Ukraine.


Vous pouvez faire une demande de Carte Internationale d'Assurance Automobile depuis Mon Espace AMV > contact. Elle vous sera adressée par email sur du papier blanc.


Au 1er janvier 2025, cette Carte Internationale pourra être présentée sous forme dématérialisée, tous ces pays devront l'accepter et ne pourront plus demander de document imprimé.


Cette réponse vous a-t-elle aidé ?
Merci pour votre commentaire !

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ?