Assurance auto : les jeunes conductrices payeront plus cher au nom de l'égalité

Les assureurs ne pourront désormais plus pratiquer des tarifs différents pour les femmes et les hommes, en application d'une décision de la Cour de justice de l'Union européenne qui va surtout pénaliser les jeunes conductrices.

Dans sa décision, rendue le 2 mars 2011, la Cour avait donné vingt mois aux assureurs pour se mettre en ordre de marche. À compter de vendredi, tous les nouveaux contrats sont concernés, tandis que le stock des contrats existants échappe aux nouvelles obligations. Une proportion importante des produits d'assurance proposés aux particuliers faisait jusqu'ici l'objet d'une segmentation basée sur le sexe, en premier lieu l'assurance automobile, souscrite pour 37,7 millions de véhicules en France en 2010. De sources concordantes, les jeunes conducteurs payaient, en moyenne, 20 % à 30 % de plus que les jeunes conductrices, car ils provoquent davantage d'accidents, d'une gravité moyenne plus importante.
"Les femmes vont subventionner les hommes et voir leurs primes augmenter tandis que celle des hommes devrait diminuer", prévient, dès lors, le comparateur en ligne Assurland, qui évoque un relèvement compris entre 4 % et 50 % pour les jeunes conductrices. De fait, si aucun grand assureur n'informe spontanément de ce changement sur son site internet ou dans sa communication institutionnelle, beaucoup reconnaissent que des ajustements tarifaires vont être pratiqués, au moins dans un premier temps.

Lire la suite

AMV-DOT01-P