COVID - Ces gestes commerciaux d'assureurs auto-moto

En raison du confinement, la MAIF rembourse 30 euros à ses assurés et AMV offre un mois de cotisations. Les accidents seraient en baisse d'au moins 75%. Le confinement imposé face à la pandémie de coronavirus a logiquement fait chuter le trafic routier. Il est possible de réévaluer certaines clauses d'un contrat d'assurance automobile mais la MAIF a déjà prévu de rembourser une partie des frais de ses assurés et AMV offre un mois de cotisations. Les sinistres sont logiquement en forte baisse depuis trois semaines, avec moins d'accidents et de pannes. « On observe une baisse importante du nombre d'accidents de voitures, les voitures sont au garage ou au parking, » a souligné Pascal Demurger, directeur général du groupe MAIF, au micro de franceinfo. 100 millions d'euros reversés La société d'assurances s'attend à économiser 100 millions d'euros sur la durée du confinement et cette somme sera reversée à ses assurés. Pascal Demurger a précisé sur Twitter que chacun des 2 300 000 assurés pourra percevoir un remboursement de 30 euros par véhicule, soit en moyenne 50 euros par sociétaire. Il sera possible de faire don de la somme à l'une des associations qui luttent contre le coronavirus : la Fondation Hôpitaux de Paris - Hôpitaux de France, pour soutenir les soignants, l'Institut Pasteur, qui travaille à la mise au point d'un vaccin, ou le Secours Populaire, très actif pour aider les plus démunis. AMV a de son côté décidé de suspendre les cotisations de ses assurés pendant un mois. 

Lire la suite

AMV-DOT01-P