AMV enregistre un taux de résiliation en baisse depuis 2005

Comparateurs d’assurances, Loi Châtel : quel impact pour les assureurs ? AMV enregistre un taux de résiliation en baisse depuis 2005
Depuis le boom de l’internet en 2000, les internautes ont vu émerger sur la toile un nouvel outil : les comparateurs. Leur arrivée a poussé les différents acteurs, notamment sur le marché des assurances, à optimiser leur qualité de service et à renforcer la lisibilité de leur offre.
Le 28 janvier 2005, la Loi Châtel va également dans le sens du consommateur en multipliant les possibilités de résiliation de leurs contrats d’assurance et en rendant obligatoire l’information des assurés sur les délais de résiliation à respecter. Ainsi les Français peuvent depuis cette date faire plus librement jouer la concurrence et rompre, avec plus de souplesse, la tacite reconduction de leur contrat pour souscrire chez un nouvel assureur plus compétitif.
Néanmoins, une étude d’Assurland révèle que plus de 7 français sur 10 méconnaissent cette Loi. Aujourd’hui aucune étude n’a mesuré l’impact de la Loi Châtel sur le comportement des Français. Ce qui est certain, c’est que suite à ces bouleversements les assureurs n’imaginaient pas enregistrer une baisse de leur taux de résiliation. C’est pourtant le cas d’ AMV , courtier d’ assurances en ligne spécialisé dans l’ assurance de niche, et leader de l’assurance deux-roues. En effet, AMV a enregistré une baisse de son taux de résiliation (résiliation à l’initiative de l’assuré en vue de changer d’assureur) de 26% depuis 2005, date de la mise en vigueur de la Loi Châtel.

Lire la suite

AMV-DOT04-P