Baisse des ventes de véhicules diesel en France

L’année 2017 a observé une chute du nombre de ventes de véhicules diesel sur le marché de l’occasion. Est-ce le signe d’un profond changement dans le paysage automobile français ?

 

Un marché en recul

Bien que le marché de l’occasion reste dominé par les motorisations diesel, une baisse du nombre de ventes est à noter entre 2016 et 2017. Cette baisse s’élève à 2,4% et doit être mise en perspective avec le regain des voitures fonctionnant à l’essence dont les ventes ont enregistré une hausse de 7,5%.

 

Des raisons économiques

La volonté annoncée par les autorités d’aligner la fiscalité du gazole sur celle de l’essence n’est certainement pas étrangère à cette tendance à la baisse enregistrée sur le marché diesel.  

 

Un marché en développement

Cette baisse est très certainement annonciatrice d’un changement plus profond au sein du paysage automobile français. Si les véhicules hybrides et électriques ne représentent qu’à peine 1 % du marché de l’occasion, leurs progressions enregistrées en 2017 sont toutefois significatives avec respectivement des hausses de 21,1% et de 64,7%.

 

Photo © usu79 - fotolia

                                                               

                                                               

                                                               

                                                               

                                                               

AMV02P_WITBEOK