A partir de quel âge transporter un enfant à moto ? – AMV Le Blog

Un enfant sur votre moto : à partir de quel âge ?

21 novembre 2018 Assurance Moto

Vous êtes un passionné de moto et vous souhaitez partager cette passion avec votre enfant en l’emmenant en balade avec vous ? Mais à partir de quel âge peut-on emmener un enfant sur une moto ? Quelles sont les règles et les précautions à prendre pour que cette expérience se déroule en toute sécurité ? Dans cet article, nous aborderons ces différentes questions afin d’évaluer l’âge optimal pour vos sorties motos en famille.

Le Code de la Route, trop vague

La règlementation sur la limite d’âge minimal pour le transport d’un enfant sur un deux-roues motorisé en France est assez floue :

(source : Sécurité-routière.fr)

Les fabricants, prévoyants

Bien qu’il n’existe aucune interdiction, on estime généralement qu’emmener un enfant sur sa moto est déconseillé, voire dangereux, avant ses 7 ans. Mais la notion d’âge est moins importante que la taille. Par exemple, si ses jambes pendent, elles pourraient se coincer entre la roue et la partie fixe. La taille de l’enfant doit donc être adaptée à l’usage de repose-pieds.

Il faut aussi faire preuve de bon sens. Les petits bras auront du mal à s’accrocher à la taille du conducteur : mettez une ceinture, ou mieux une ceinture spéciale munie de poignées, pour permettre au petit passager de se tenir. Et sans être dédié à la sécurité, un top-case fixé derrière l’enfant lui évitera de basculer en arrière, complétant astucieusement les équipements.

Enfin, il existe des ceintures pour attacher l’enfant à la moto. Ne le fixez jamais à vous bien sûr, il ne doit pas devenir votre « air bag » en cas de chute ! Mais elles ne font pas l’unanimité : certains motards estiment en effet qu’en cas de choc, l’éjection est préférable.

Bien équiper l’enfant

S’il n’y a légalement pas de limite d’âge, il est indispensable que l’enfant et la moto soient équipés en conséquence :

Les conditions nécessaires pour transporter un enfant à moto

Quel que soit l’âge de l’enfant et même s’il dispose de l’équipement requis, certaines conditions doivent également être respectées pour assurer sa sécurité lors des balades :

Le confort et la taille de l’enfant

La maturité et la confiance de l’enfant

Emmener un enfant à moto implique également qu’il soit capable de comprendre les consignes de sécurité, mais aussi d’avoir une attitude responsable durant le trajet. Il doit pouvoir garder son calme et ne pas bouger brusquement dans des situations inattendues (freinage brutal, changement de direction). Ainsi, il est essentiel que votre enfant soit mature et fasse preuve de confiance pendant toute la durée du trajet.

Précautions à prendre pour emmener votre enfant sur votre moto

Si vous respectez les conditions précédemment citées, et que vous êtes prêts à partager votre passion avec votre enfant, voici quelques précautions utiles avant de commencer :

Informer et sensibiliser l’enfant

Avant de monter sur la moto, il est conseillé d’expliquer à l’enfant les règles de sécurité ainsi que le fonctionnement général de la moto. Il doit être conscient des risques éventuels et avoir une attitude responsable durant tout le trajet, en suivant vos consignes et en restant attentif tout au long de la balade.

Vérifier l’état général de la moto

Avant chaque sortie avec votre enfant, pensez à vérifier que votre moto est en bon état de marche. Les freins, les pneumatiques et tous les équipements doivent être contrôlés régulièrement pour éviter tout risque d’accident.

Choisir un parcours adapté et sécurisé

Lorsque vous emmenez votre enfant à moto, évitez autant que possible les circuits rapides et dangereux. Optez pour des parcours peu fréquentés par les automobilistes, comme les routes de campagne ou les chemins forestiers adaptés à la pratique du deux-roues. De plus, il est important d’adapter votre vitesse en fonction des conditions météorologiques. Le froid ou la pluie peuvent créer de l’inconfort pour l’enfant et diminuer son attention.

Évitez les longs trajets

Les trajets à moto sont fatigants. Et si vous êtes motard et parent, vous savez que quoiqu’en dise le Code de la Route, votre petit motard risque de s’endormir, ou tout au moins de baisser sa vigilance, si le trajet se prolonge. Alors en dessous de 10/12 ans, réservez la moto aux déplacements courts et occasionnels. Ou bien équipez-vous d’un side-car. C’est le choix de nombreux parents : une option sûre et confortable pour l’enfant, qui profitera mieux du trajet mais pourra aussi s’assoupir sans risque.

Pour conclure : le rôle du bon sens dans la décision d’emmener un enfant à moto

Le plus important dans cette situation est d’écouter votre instinct et de prendre en compte l’ensemble des éléments évoqués ci-dessus. En effet, le bon sens et la communication entre vous et votre enfant sont primordiaux pour assurer une expérience sécurisée et plaisante sur deux-roues.

Il n’y a pas d’âge strictement déterminé pour emmener un enfant à moto, tant que les règles légales, les consignes de sécurité et les précautions nécessaires sont respectées. Alors prenez-le temps d’évaluer les aptitudes de votre enfant et profitez des balades en famille en toute sérénité.

Articles associés