Obligatoires, recommandés, ou pratiques, quels sont les objets à avoir absolument dans sa voiture ? 

Les objets à avoir dans sa voiture

24 septembre 2020 Conseils pratiques

Au printemps, le retour des beaux jours donne envie de faire place nette, même dans la voiture. Quitte à la vider complètement pour la nettoyer, c’est l’occasion de faire l’inventaire de ce qu’elle contient. En effet, certains équipements sont obligatoires et peuvent être demandés lors d’un contrôle de police, d’autres sont vivement recommandés.

Les objets et matériels obligatoires

En plus des papiers obligatoires, certains objets doivent être présents dans toute voiture. Seuls trois objets, à proprement parler, sont obligatoires :

– Des gilets de sécurité fluorescents. Il doit y en avoir autant qu’il y a de personnes présentes dans l’habitacle (l’idéal étant donc d’en avoir toujours autant que de places assises). Ils doivent être à portée de main, sous les sièges ou dans la boîte à gants par exemple.
– Le triangle de pré-signalisation, à positionner 30 mètres avant le véhicule lorsque celui-ci peut gêner la circulation ou présenter un danger pour les autres usagers, après une panne ou un accident.
– L’éthylotest, dont la législation un peu particulière le rend obligatoire, mais dont l’absence n’est pas sanctionnée.

Les objets recommandés

Pour garantir une meilleure sécurité, surtout en cas de problème ou accident, il vaut mieux aussi s’équiper de :

Une roue de secours. Si une usure trop importante des pneus peut être verbalisée, la présence d’une roue de secours n’est pas obligatoire. Mais elle est vivement recommandée, surtout en cas de crevaison. Celle-ci, sera complémentée d’un cric, et une croix de desserrage pour changer la roue.
– Des câbles de démarrage. Nul n’est à l’abri d’une panne de batterie, surtout en hiver. Avoir des câbles donne la possibilité de se faire aider par quelqu’un pour redémarrer son moteur en reliant les batteries des deux véhicules, ou inversement de venir en aide à quelqu’un dans le besoin.
– Un extincteur. Il est peu probable d’en avoir l’utilité un jour (mais sait-on jamais).
– Un constat, indispensable pour la bonne gestion d’un accident entre deux véhicules.

Les objets utiles

Il y a aussi différents objets ou équipements qui seront d’un grand secours dans certains cas :

– Une trousse à pharmacie, avec pansements, désinfectant et autres. Pour les grands voyages de départ en vacances, on peut passer plusieurs heures en voitures sans avoir accès à des magasins autres que les stations d’autoroute.
– Une couverture, et/ou une couverture de survie. En cas de panne ou d’accident, de nuit ou en hiver, il est primordial de pouvoir se réchauffer ou d’abriter ses passagers du froid.
– Des chargeurs USB, si possible compatibles avec les différents modèles de téléphones et petits appareils, pour pouvoir dépanner ses passagers quand c’est nécessaire.
– Parapluie, gants, et grattoir, pour parer aux imprévus d’ordre météorologique. Et à l’inverse lunettes de soleil (attention, ne pas dépasser la catégorie 3, trop sombre pour conduire) et pare-soleil.
– Chiffons, mouchoir, gel hydro-alcoolique…
– Pour ce qui est des réserves alimentaire ou d’eau, il faut se méfier des dates de péremption et surtout des écarts de température qui peuvent en altérer la qualité.
– Et puis éventuellement, tout ce qui peut être utile en étant loin de chez soi (quelques pièces de monnaie, papier et stylos, ficelle…)

Articles associés