Quels sont les bons réflexes et l’équipement à prévoir pour voyager confortablement et en toute sécurité en voiture avec son animal de compagnie ?

Comment bien installer son animal en voiture

5 mai 2020 Conseils pratiques

Que ce soit pour un trajet de courte durée ou un long départ en vacances, il peut arriver de voyager avec son animal de compagnie. Certaines précautions sont évidemment à prendre pour rendre le voyage agréable, tant pour le conducteur que les passagers (animaux compris), mais aussi assurer la sécurité de tous en cas d’accident.

Que dit la loi ?

Dans le code de la route, aucun article ne fait spécifiquement mention d’une réglementation concernant le transport d’animaux domestiques tant que la démarche n’est pas à but commercial.  Mais l’article R2157 du code rural classe comme contravention de type 4 (135€ d’amende) le fait de ne pas prendre toutes les dispositions possibles pour assurer le bien-être de l’animal au cours du transport. Et deux articles du code de la route sont tout de même à prendre en compte : l’article R412-1, stipulant l’obligation du port de la ceinture de sécurité pour chaque passager occupant un siège qui en est équipé (incluant les animaux), et l’article R412-6 imposant au conducteur d’être libre de tous ses mouvements et d’avoir l’entièreté de son champ de vision libre. A comprendre qu’un animal présent dans l’habitacle ne doit en aucun cas pouvoir venir au niveau des pédales ou du volant, ni obstruer la visibilité des rétroviseurs et zones vitrées.

Transport d’un chat ou petit chien

Pour les animaux domestiques de petite taille comme les chats, rongeurs ou petits chiens, il est recommandé de les installer dans une caisse de transport prévue à cet effet. Plus la caisse est grande, mieux ce sera. Veillez cependant à bien l’arrimer sur un siège, à l’aide des ceintures de sécurité, ou de la coincer au niveau des pieds des sièges arrière. Aussi, si certains chats seront rassurés de voyager à deux dans la même caisse, ne la surchargez pas. Veillez à ce qu’ils aient suffisamment d’espace. Faites des pauses régulières pour les abreuver et leur dégourdir les pattes (prévoyez des laisses et harnais pour éviter les fugues) plutôt que d’installer papiers absorbants et gamelles d’eau dans leur cage, risquant de causer quelques problèmes d’humidité et d’odeur…

Si vous prévoyez de partir souvent en vacances avec vos animaux, habituez-les le plus tôt possible aux trajets en voiture (rien de plus stressant pour le conducteur qu’un chat qui miaule de panique pendant des heures).

Transport d’un grand chien

Pour les chiens plus grands, des harnais spécifiques peuvent être attachés au niveau de la ceinture de sécurité, les empêchant de se déplacer dans le véhicule et de gêner le conducteur tout en garantissant leur sécurité en cas de collision. Si la voiture est pleine, installez le chien aux pieds des passagers arrière. Et même si votre animal de compagnie est sage et habitué aux déplacements en voiture, ne le laissez jamais détaché : en cas d’accident, sa vie et celle de vos passagers seraient en danger.

Les autres animaux

Les oiseaux devront être transportés dans leur cage habituelle, les autres petits animaux dans des boites de transport prévues spécialement. Veillez à leur bien-être surtout en cas de conditions météorologiques difficiles (fortes chaleurs ou à l’inverse grand froid). Prenez soin de vos petits compagnons, le voyage sera souvent suffisamment stressant pour eux, même dans les meilleures conditions.

Articles associés