Entre le carburant, l’entretien, les frais de parking ou de péage, avoir une voiture coûte cher. Comment réduire au maximum ces frais ?

Comment devenir un automobiliste économe ?

5 janvier 2021 Conseils pratiques

Avoir une voiture est synonyme d’autonomie et de liberté. C’est aussi parfois une nécessité pour se déplacer. Mais posséder une voiture coûte cher. Outre l’achat du véhicule, l’entretien, l’assurance, le carburant, le péage et les frais de stationnement pèsent sur le budget d’un foyer. Ce n’est toutefois pas une fatalité. Entre bonnes pratiques et conseils avisés, voici quelques pistes pour profiter de sa voiture sans se ruiner.  

Premier pas : l’écoconduite

On ne le dira jamais assez, l’écoconduite n’a que des avantages. Pour les non-initiés, la conduite économique repose sur l’optimisation de l’usage mécanique de sa voiture. Comment ? en adoptant une conduite souple et douce, qui anticipe les ralentissements. Les accélérations sont très énergivores : en accélérant moins fort, moins souvent et manière plus progressive, on économise du carburant. Autre grand principe : toujours rouler avec un bon régime moteur, en restant sous la barre des 20000 tours minutes, et privilégier le frein moteur pour décélérer. N’oubliez pas non plus d’alléger votre véhicule de charges inutiles et de couper le moteur lors d’un arrêt de plus de 20 secondes. 

Economique, la conduite « safe » est également meilleure pour la planète et pour la sécurité de tous les autres usagers. En prime, conduire de manière souple préserve le moteur et les disques de freinage du vieillissement. Bref, l’écoconduite a tout bon. 

Un entretien régulier

Bien conduire n’est pas la seule solution pour réduire sa consommation de carburant. Un véhicule mal entretenu peut entraîner une surconsommation de carburant pouvant aller jusqu’à 25 %. D’où l’importance de prendre soin de sa voiture. 

Première étape, vérifier ses pneus. Ils doivent être régulièrement inspectés pour s’assurer d’un gonflage optimal et d’une usure modérée. La qualité du pneu et ses spécificités jouent également sur l’adhérence à la route de la voiture et donc sur sa consommation. 

L’entretien régulier de la mécanique n’est pas non plus à négliger. Un moteur régulièrement entretenu est plus performant, donc moins gourmand. Plus généralement, mieux vaut régler les problèmes mécaniques au plus tôt pour éviter un aggravement de la situation avec, au bout du compte, une facture plus salée chez le garagiste. 

 Une assurance auto bien pensée

L’assurance constitue évidemment une part importante d’un budget voiture. Au moment de la souscription, il est essentiel de bien choisir sa formule en fonction de sa situation et de son véhicule. Par exemple, une formule tous risques n’est pas forcément pertinente pour assurer une voiture vieillissante dont la côte est très faible. Surtout, le meilleur moyen d’économiser sur son assurance, c’est d’avoir une conduite irréprochable, sans aucun accident responsable. Grâce au bonus d’assurance , qui diminue d’année en année le prix de cotisation des conducteurs sans accident, on peut réaliser de substantielles économies.   

Partager les frais

Le covoiturage a le vent en poupe. Et cela tombe bien, car ces solutions sont très efficaces pour amortir son budget automobile. Le covoiturage permet en effet de partager le coût de l’essence, du péage ou du parking avec d’autres utilisateurs. C’est bon pour le portefeuille mais aussi pour l’environnement, puisque l’impact écologique du trajet (souvent exprimé en kg équivalent carbone) est divisé par le nombre d’occupants. Autre avantage, le covoiturage contribue à fluidifier la circulation, ce qui a des effets positifs sur la qualité de l’air et la consommation de carburant. Une bonne habitude à adopter entre collègues, entre parents ou avec des inconnus via des applications pour les trajets plus longs. 

Être un consommateur averti

Entre les réseaux sociaux, les forums et les applications, il est aujourd’hui beaucoup plus facile de s’informer et de partager de bons plans. N’hésitez pas à utiliser les comparateurs et autres moteurs de recherche afin de dénicher la station service la moins chère ou le garagiste le plus compétitif près de chez vous. Etre un consommateur averti, c’est aussi être vigilant sur tous les petits coûts du quotidien : se garer un peu plus loin sur un parking longue durée ou gratuit, prendre les transports en commun pour se rendre en centre-ville, enfourcher son vélo pour aller chercher le pain, amener les enfants à l’école à pied… autant de gestes quotidiens qui contribuent à limiter son budget auto. 

Articles associés