Les appli mobiles qui simplifient et sécurisent la vente de votre voiture

Les appli mobiles qui simplifient et sécurisent la vente de votre voiture

Acheter ou vendre sa voiture d’occasion sur le web, c’est dépassé ! Désormais, c’est sur mobile que se passent les transactions entre vendeurs et acheteurs de voitures. Mieux encore, des applis sécurisent le paiement.

Trouver sa voiture dans le métro…

Désormais, où que vous soyez et quand vous le voulez, vous pouvez consulter les petites annonces automobiles sur votre smartphone ou votre tablette. Les applis mobiles se multiplient sur Google Play et App Store, à l’image des sites web il y a quelques années. Citons par exemple ZoomCar, AutoReflex, AutoSphere, Reezocar, sans oublier bien sûr les applications des grands acteurs du web comme La Centrale… Pour choisir votre application, il suffit d’appeler sur le store de votre smartphone (Google Play pour un mobile Android, App Store pour un iPad), et de chercher « vente voiture », ou « voiture occasion » …

Accéder au justificatif indispensable depuis un smartphone

Trouver la voiture de votre rêve ne suffit pas. Il faut aussi vous assurer que le propriétaire a bien remboursé son crédit. Et désormais, pour cela, le fameux « certificat de non gage » (ou « certificat de situation administrative »), indispensable pour faire établir la carte grise à votre nom, peut être consulté en quelques instants sur smartphone : le site SIV (Système d’immatriculation des véhicules) se décline en une version « mobile » …

Éviter l’arnaque, que l’on soit vendeur ou acheteur

Vous avez fait votre choix – ou trouvé un acheteur pour votre auto ou votre moto. Reste le moment le plus risqué : le paiement. Mais rassurez-vous, les systèmes de paiement sécurisé existent aussi en version mobile.

Depopass ou Paycar proposent des solutions équivalentes : ils font office de Tiers de Confiance. Acheteur et vendeur doivent d’abord justifier de leur identité. Ensuite l’acheteur dépose, par virement, la somme due sur un compte sécurisé. Le vendeur est averti de la disponibilité des fonds et peut en disposer, et confier la voiture à l’acheteur.

Accessibles 24h/24 et 7j/7, ces applications sont plus sûres pour le vendeur, alors que les faux chèques de banque sont de plus en plus nombreux. Elles sont aussi plus rapides et surtout plus souples pour l’acheteur, qui peut tenter une négociation de dernière minute : s’il ne verse pas au vendeur la totalité de la somme confiée au tiers de confiance, il peut récupérer la différence une fois la transaction validée. Le coût enfin est raisonnable : environ 40 euros.

< Article précédent :
> Article suivant :