Mordre une ligne blanche, ne pas « marquer » un stop et autres mauvaises habitudes des automobilistes français qui prennent des risques par facilité.

Les infractions de la route que tout le monde commet

29 septembre 2020 Réglementation

Quand personne ne regarde et que la route est dégagée, on peut parfois être tenté de choisir la facilité plutôt que de respecter les règles. Une erreur d’itinéraire, un raccourci à prendre, ou de la pure paresse peuvent inciter un conducteur à enfreindre une ou plusieurs règles du code de la route qu’il connaît pourtant très bien. Quels sont ces gestes qui paraissent parfois anodins ou inoffensifs et qui sont pourtant très risqués ?

Non-respect de la signalisation

Les panneaux et feux qui servent à donner la priorité à un véhicule assurent la fluidité du trafic et la sécurité des usagers de la route au niveau des carrefours et croisements. Quand on est pressé, ou que la rue semble déserte, on a tendance à vouloir se faufiler, on va par exemple :

Griller ou ne pas « marquer » suffisamment un panneau stop. Pour rappel, à un panneau stop, il faut marquer un arrêt complet du véhicule. Pas de durée minimale, mais l’objectif est de permettre au conducteur de regarder plusieurs fois de chaque côté de l’intersection pour pouvoir céder le passage à tout véhicule en approche. Griller un stop est une infraction de classe 4, passible d’une amende de 135€ et de la perte de 4 points sur le permis. En 2013, 400 000 points ont été perdus de cette manière en France.

Passer à l’orange. Si les radars automatiques de feux tricolores ne flashent pas un passage au feu orange, un agent de police pourra décider d’arrêter un véhicule qui a accéléré avant l’intersection pour passer avant le feu rouge. Il faut toujours ralentir avant une intersection, même si le feu est vert. Griller un feu tricolore expose aux mêmes sanctions que le non-respect d’un stop.

Positionnement sur la chaussée

Au-delà de la courtoisie au volant évoquée dans un autre article, le positionnement sur la chaussée et le respect des marquages au sol ne sont pas à prendre à la légère, pour la sécurité et le confort de conduite de tous les usagers de la route. Les « écarts de conduite » facilement commis sont :

Mordre ou dépasser une ligne continue. Même pour dépasser un cycliste ou éviter une flaque d’eau, une ligne blanche continue ne doit jamais être franchie. Chevaucher la ligne (une roue qui passe dessus, même un court instant) expose à la perte d’un point et d’une amende de 135€, tandis que la franchir (roue qui passe sur l’autre voie) expose à la perte de 3 points.

Circuler hors de sa voie. Pour rappel, le code de la route stipule qu’il faut toujours rouler le plus à droite possible. Si rester sur la voie centrale ou de gauche sur autoroute n’est qu’une contravention pénalisée de 35€ d’amende, circuler sur le terre-plein central expose à la perte de 2 points, et 3 points pour la bande d’arrêt d’urgence.

Comportement vis-à-vis des autres conducteurs

Sans parler de comportement agressif au volant, les autres conducteurs peuvent parfois nous agacer. Mais ce n’est pas parce que certains ont une conduite irresponsable qu’il faut faire de même. Au contraire, il faut montrer le bon exemple aux autres usagers et aux passagers présents dans la voiture, qui sont aussi des (futurs) conducteurs. Il faut alors éviter de :

– Accélérer quand une voiture essaie de doubler. Pas de courses sauvages sur la route, il vaut mieux réduire l’allure et prendre ses distances si un véhicule a une conduite à risque. Empêcher le dépassement peut entraîner la perte de 2 points et 135€.

– Et à l’inverse, derrière un autre véhicule, rouler sans respecter les distances de sécurité parce qu’il va trop lentement est très dangereux. Il faut toujours respecter les 2 secondes de distance de sécurité, autant pour freiner à temps en cas d’urgence et ne pas stresser le conducteur de devant, que pour éviter la perte de 3 points. Et surtout, ne jamais doubler par la droite, donnant trop d’opportunités à un accident (surtout en pleine accélération de dépassement), et entraîne aussi la perte de 3 points.

Articles associés