La tradition du cortège véhiculé lors d’un mariage est-elle en accord avec le code de la route ?

Cortège de mariage : dangers et réglementations

28 janvier 2021 Réglementation

Pour éviter que la noce ne cause un accident, et transforme cette journée de rêve en cauchemar, voici quelques notions à prendre en considération, pour que le cortège se déroule au mieux. 

Les klaxons, un tapage qui n’est pas toujours toléré

Le mariage est synonyme de fête. Attention toutefois à ne pas se laisser emporter par l’excitation du moment. En effet, la tendance est de faire chanter les klaxons des voitures. Si la noce se déroule en campagne, les forces de l’ordre pourront faire preuve de tolérance. En ville en revanche, elles pourraient être moins compréhensives. 

Le tapage, qu’il soit nocturne (à partir de 22 h) ou diurne (entre 7 h et 22 h), peut faire l’objet d’une amende allant jusqu’à 180 €.

Entrave à la circulation et conduite dangereuse

Les cortèges de mariage peuvent provoquer des ralentissements de la circulation. Souvent, les conducteurs des voitures ne respectent pas l’ordre de passage et s’engagent sur les voies ou bloquent la circulation.  

Ainsi, il faudra éviter de rouler trop rapidement, trop lentement, ou encore de sortir son corps par la fenêtre.

Alcool au volant, accidents !

Il n’est pas inutile de rappeler que le conducteur doit respecter le taux légal autorisé d’alcoolémie au volant. Si la personne qui conduit possède un permis probatoire, le taux d’alcool autorisé dans le sang est de 0,2 g/l (0,5 g/l maximum si le permis n’est pas probatoire).

En cas de non-respect de la loi, prévoir six points en moins sur le permis et d’une amende forfaitaire de 135€.

Il est préférable d’avoir recours à un service de taxis, ou prévoir un couchage sur place. Astuce pour les futurs mariés, se procurer un lot d’éthylotests pour s’assurer que leurs invités ne mettent pas  leur vie (ou celles des autres) en danger.

Autres recommandations

Il peut être utile, en amont de la cérémonie, de prévenir les gendarmes ou la police, afin qu’ils puissent participer à la régulation de la circulation (notamment si le mariage se passe en ville), et éviter débordements. 

Quoiqu’il en soit, il faut rester prudent et responsable pour profiter de cette journée de célébration, dans la bonne humeur et sans accident.

Articles associés