Depuis près de 60 ans, il est interdit de laisser tourner le moteur de sa voiture stationnée.

#Le Saviez-Vous Il est interdit de laisser tourner son moteur à l’arrêt

21 janvier 2021 Réglementation

Tout le monde ne le sait pas, et pourtant, en France, il est interdit de laisser tourner le moteur de sa voiture stationnée. Il y a bel et bien une loi qui le stipule ! « Les véhicules en stationnement doivent avoir leur moteur arrêté, sauf en cas de nécessité, notamment lors des mises en route à froid. » 

Véhicule à l’arrêt : ce que dit la loi

L’arrêté qui a mis en vigueur cette interdiction date de novembre 1963. Déjà à l’époque, la pollution de l’air était une préoccupation, et l’objectif de cette loi visait à limiter les nuisances causées par les fumées de véhicules à moteur. Aujourd’hui encore, d’après l’article R318-1 du code de la route, il est interdit de laisser tourner son moteur sous peine d’une contravention de classe 4, d’un montant minimum de 90 €. Le texte original admet des exceptions et ne cible que les véhicules stationnés et non pas arrêtés. Mais dans certaines communes, comme à Sceaux, cette obligation s’étend aux véhicules à l’arrêt.

De mauvaises habitudes qui peuvent coûter cher au conducteur

Comme le précise le texte de loi, dans certains cas, laisser tourner son moteur en étant stationné peut être toléré. C’est par exemple le cas des démarrages hivernaux ou l’on utilise le chauffage pour accélérer le dégivrage. En revanche, lorsque l’on attend quelqu’un sur un parking, ou lorsqu’un conducteur fait une course rapide et que le moteur tourne toujours, le propriétaire s’expose à une contravention de 135 €.

Une mesure économique et écologique

Et qu’en est-il des arrêts courts, aux feux-rouges et dans les embouteillages ? D’un point de vue purement écologique, il est pertinent de couper son moteur pour un arrêt qui dépasse les 10 secondes. En prenant en compte l’usure des pièces à chaque démarrage, il est toujours plus économique de couper son moteur lors d’un arrêt dépassant les 60 secondes. Contrairement à ce que l’on peut penser, le démarrage de la voiture (surtout lorsque le moteur est déjà chaud), ne consomme pas tant de carburant. C’est pour cette raison que de plus en plus de voitures sont équipées de la technologie start and stop.

Articles associés