Comment bien utiliser sa climatisation en voiture - AMV

Utilisation de la climatisation en voiture, quels sont les bons réflexes ?

28 janvier 2020 Conseils pratiques

La climatisation, élément de confort désormais incontournable lors de l’achat d’un nouveau véhicule, s’accompagne nécessairement de quelques bonnes habitudes à prendre. Voici quelques gestes à connaitre pour optimiser son utilisation et limiter votre consommation tout en préservant votre aisance et votre santé.

Limitez l’échauffement de la voiture

Le premier geste à adopter est de tenter de limiter la hausse de température dans votre voiture. Quand c’est possible, garez-vous à l’ombre, et prenez l’habitude d’installer un pare-soleil réfléchissant sous votre pare-brise. Votre voiture devient une véritable serre lorsque le soleil estival vient frapper les surfaces vitrées. Vous sentirez vite la différence. De même, laissez les fenêtres légèrement entre-ouvertes (attention à ne pas laisser la place de passer un bras pour éviter les mauvaises surprises). Quelques centimètres suffisent. Ne lancez jamais la climatisation au démarrage de la voiture. Roulez d’abord quelques minutes les fenêtres ouvertes pour faire baisser un peu la température de l’habitacle et limiter le travail à fournir par votre climatiseur. Puis, remontez les vitres au moment d’allumer l’air conditionné.

Quelle température choisir ?

Comme pour la climatisation dans un bâtiment, on recommande de ne pas excéder les 5 degrés de moins avec l’extérieur. Cette valeur suffit à apporter une sensation de fraîcheur et de confort. D’autant qu’avec un écart important entre l’extérieur et l’intérieur de la voiture, vous risquez une irritation des voies respiratoires. Aussi, il est recommandé d’éteindre la climatisation quelques minutes avant l’arrivée. Vous vous réhabituerez doucement à la chaleur et réduirez votre consommation. Pour ce qui est de l’orientation de l’air, ne dirigez pas les buses d’aération vers votre visage. S’il fait très chaud visez plutôt vos avant-bras pour vous rafraîchir efficacement. Sinon, orientez les buses vers le plafond de la voiture pour mieux diffuser l’air et refroidir tout l’habitacle.

L’éternel dilemme : climatisation ou vitres ouvertes ?

C’est la grande question qu’on se pose toujours, vaut-il mieux rouler avec les fenêtres ouvertes ou utiliser la clim ? A faible vitesse, il est semble-t-il préférable d’ouvrir les fenêtres : l’augmentation de la consommation due à la prise au vent est négligeable. En effet, en ville la climatisation consomme bien plus (les arrêts fréquents et faibles vitesses font chauffer le moteur), entraînant une surconsommation significative. En revanche, à plus grande vitesse et en particulier sur autoroute, l’air s’engouffrant dans les fenêtres ouvertes freine la voiture et nécessite plus de puissance pour maintenir l’allure. Il convient alors de trouver le bon équilibre pour définir à quelle vitesse l’utilisation de la climatisation devient plus économique (et écologique) et plus prudente par rapport à l’ouverture des fenêtres. De façon générale, on peut donc certainement préférer la climatisation à vitesses élevées, et ouvrir les fenêtres en agglomération.

Entretenez votre climatisation

Vous le savez bien, une climatisation bien entretenue consomme moins et fonctionne mieux. Si le gaz doit être changé tous les deux ans, il vaut mieux nettoyer ou changer les filtres chaque année. Guettez tout disfonctionnement (odeur ou bruit anormal, inefficacité…), et faites tourner l’air conditionné une fois de temps en temps, même en hiver (pas quotidiennement, une à deux fois par saison suffisent) pour décrasser les filtres et le circuit d’air. Et par fortes chaleurs, pensez toujours à boire beaucoup d’eau !

Articles associés